Après la messe, le Premier ministre et le curé de la paroisse, le père Torairaj  ont coupé le gâteau en présence des deux centenaires de la paroisse
Actualités

Pravind Jugnauth souffle les 100 bougies de la paroisse du Sacré Cœur

La paroisse du Sacré Cœur à Rivière des Anguilles a fêté ses cent ans d’existence, ce dimanche 16 juin. C’est dans une ambiance chaleureuse que le cardinal Mgr Maurice Piat a fait un discours et en a profité pour remercier le Premier ministre, Pravind Jugnauth et quelques parlementaires pour leur présence.

Une des centenaire donnant sa bénédiction au Premier ministre

« Ce n’est pas seulement le bâtiment qui fête ses 100 ans mais aussi la communauté des croyants qui s’est engagée dans la mission. Je salut en particulier le Premier ministre et les ministres qui sont là. Il ne faut pas oublier, qu’ici dans la paroisse du Sacré Cœur, c’est un cœur blessé et transpercé  qui nous pardonne », dira le Cardinal dans son homélie.

Après la messe, le Premier ministre et le curé de la paroisse, le père Torairaj  ont coupé le gâteau en présence des deux centenaires de la paroisse : Marie Noëlla Ribet (100 ans) et Evelyne Cayama  (105 ans). Ils étaient environ 2000 personnes à assister à cette cérémonie.

L’un des membres organisateur n’a pas manqué de remercier Pravind Jugnauth. « Premie fwa ki enn Premie minis assister ennn celebration dans Rivière des Anguilles», a-t-il dit sous les applaudissements des paroissiens.

Le Cardinal Mgr Maurice Piat lors de son allocution

Il est bon de savoir que l’église a été construite en 1919. A l’origine, c’est à dire en 1918, le Sacré Cœur était une chapelle. Le bâtiment actuel y a donc été  construit en 1917.

Pravind Jugnauth souffle les 100 bougies de la paroisse du Sacré Cœur