Agressé par son beau fils, il est retrouvé inconscient sur un sentier
Faits Divers

Quand les mauvais comptes font des… ennemis

Les bons comptes font de bons amis, dit-on. Fariaz réfléchira à deux fois avant de venir en aide à un «ami» en difficulté. Surtout après sa mésaventure de samedi. Il a été passé à tabac par un pote qui lui devait une somme de Rs 4 000. Il a porté plainte à la police, hier, lundi 22 juillet.

Il relate dans sa déposition qu’il se trouvait à son domicile à Vallée des Prêtres lorsqu’il a reçu la visite de deux habitants de la localité. Ces derniers souhaitaient lui parler sur le bord de la route. Manish, ignorant les véritables intentions des deux hommes, a accepté de les suivre.

les deux hommes, sans crier gare,  l’ont maîtrisé avant de le trainer de force à une certaine distance de chez lui. Fariaz a été surpris de constater que cinq autres individus les attendaient. Ces derniers ont commencé à le rouer de coups. L’un de ses agresseurs, un nommé Manish armé d’un sabre lui a lancé d’un ton menaçant : « To pe dir dimun ki mo dwa twa larzen ! Zordi mo gagn twa. Mo pou koup twa !».

Fariaz doit son salut à deux de ses amis qui passaient par là et qui ont assisté à toute la scène. Ces derniers ont volé à sa rescousse. Blessé au nez, à la tête et à l’oreille gauche, le jeune homme a été conduit à l’hôpital.

Quand les mauvais comptes font des… ennemis