Faits Divers

Quand les rats font la loi aux Quarters de la police à Coromandel 

Des véhicules abandonnés, des herbes folles qui envahissent la cour et des branches d’arbres qui risquent de nous tomber sur la tête à tout moment. C’est le triste spectacle qui s’offre à nos yeux aux Quarters de la police de Coromandel.

En effet, les policiers vivent dans un environnement insalubre depuis des mois, voire même des années. Ils ont adressé  plusieurs requêtes auprès de la SMF pour l’abattage des arbres et le nettoyage de la cour mais leurs demandes sont tombées dans l’oreille d’un sourd. « Ces branches mortes représentent un vrai danger pour les résidents. Surtout pour les enfants».

Idem pour les véhicules qui ne sont plus en état de marche et laissés à l’abandon. Ils servent à présent de refuge pour les rongeurs. « Ce sont les rats et les chiens errants qui font la loi ici à présent. Zot rant partou dan lacaz dimun. Aswar pas capav dormi akoz bann lichien erran nek zape. Comment pouvons nous aider des personnes en difficulté alors que nous même nous vivons dans un endroit malsain. »

Les résidents déplorent également le manque d’eau. « A cause d’une pompe défectueuse, nous sommes privés d’eau depuis plusieurs jours alors qu’une somme de Rs 450 est déduite sur notre salaire à chaque fin de mois », fustigent les habitants.

Quand les rats font la loi aux Quaters de la police à Coromandel