Actualités

Radhakrishna Sadien : « Plusieurs partis politiques s’associent avec des associations sociales et culturelles des villages »

La Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU) a tenu une conférence de presse afin d’aborder plusieurs sujets dont, la réforme électorale. Selon Radhakrishna Sadien, président de la Governement Services Employees Association (GSEA), « une bonne partie de la population vote les politiciens pour avoir des gains en retour. De plus, des compagnies privées financent les partis politiques alors que leurs rapports annuels n’affichent pas cet argent. C’est pour cela qu’on doit avoir un référendum national sur la reforme électoral, » avance le président.
De plus, il est d’avis que les débats concernant la mise en vigueur de cette reforme électorale ne doivent pas se limiter qu’à des groupes politiques. Selon lui, « la population doit avoir son mot à dire, de même que venir de l’avant avec des propositions à ce sujet. »
Radhakrishna Sadien avance, ainsi, qu’avec cette reforme électorale, il est impératif  que les élections villageoises et municipales aient lieu sans l’implication des partis politiques. « Plusieurs partis politiques s’associent avec des associations sociales et culturelles des villages. Toutefois, il faut bannir cet acte, car il ne faut pas que ces élections se transforment en une campagne électorale permanente pour les grands partis, » explique le président de la GSEA.
Ainsi, un document, comprenant un code de conduite, sera déposé au gouvernement par la Fédération en ce qu’il s’agit des comportements des politiciens.
Radhakrishna Sadien : « Plusieurs partis politiques s’associent avec des associations sociales et culturelles des villages »