Rameshwar Gujadhur aux anges après la victoire de White River dans la Duchesse
Turf

Rameshwar Gujadhur aux anges après la victoire de White River dans la Duchesse

Il est actuellement le doyen du turf local. À l’âge de 79 ans, Rameshwar Gujadhur épingle sa première Duchesse. C’était le seul trophée qui lui manquer à sa riche carrière. C’est désormais chose fait grâce à la belle réussite de White River dans l’édition 2019 ‘The Vocalcom Duchess Of York Cup’.

===========

Palmarès de Rameshwar Gujadhur
  • 480 victoires jusqu’ici
  • Duchesse: White River (2019)
  • Barbé: Evader (1992), Empire State (1993), Champion Warrior (1995), Orkney Island (1996), Polar Bound (2014)
  • Maiden: Studded Chalice (1997), Mast Abeam (1999)
  • Coupe d’Or: Studded Chalice (1997), Hard Day’s Night (2018)

    ==========

L’établissement avait vu juste en faisant appel à Derreck David. Le Sud-Africain, tout confiant, n’a pas laissé passer sa chance. Il obtenait au passage sa première course classique à Maurice. La cerise sur le gâteau, Nebula, associé à Jameer Allyhosain, est venue prendre la deuxième place.

Les turfistes présents à l’entraînement depuis janvier, plus précisément à Floréal, ont pu constater les progrès affichés par ces deux coursiers de classe de près. White River, dont les propriétaires ont dû débourser une fortune pour l’avoir, ont vu juste. Les 1400m ne sont pas nécessairement idéaux pour lui, mais la manière qu’il le fait nous donne une indication de sa valeur. On n’ose penser ce qu’il nous réservera sur une distance allongée.

Quoi qu’il en soit, c’est une victoire d’équipe. La liste est longue, mais là on pense aux précieux conseils du ‘King of Longshots’ lui-même, l’entraînement et le planning de Subiraj Gujadhur, l’apport inébranlable de Dario Basset Rougé, de son palefrenier Vijay Seetohul – qui s’est bien occupé de lui sans oublier les Yashin Emamadee, Adarsh Dhurun, Navin Regga, Jameer Allyhosain. On peut également dire que France Law, un de ses propriétaires, a eu la main heureuse en faisant l’acquisition de ce coursier.

Produit de 4 ans par Trippi et Irish Torrent, White River, ne va pas s’arrêter là. Il sera encore plus redoutable à l’avenir. Après la Duchesse, la Barbé Cup sera fort probablement dans le viseur ! Et quand on pense que ‘the red team’ pourra également s’appuyer sur Nebula et le cheval de l’année 2018, Hard Day’s Night….comment ne pas parler du titre, même si on dira que c’est encore tôt.

Nous vous proposons quelques clichés après la victoire de White River dans la Duchesse (Photo: Paskal)

 

Rameshwar Gujadhur aux anges après la victoire de White River dans la Duchesse