Réforme électorale: Bérenger dit 'non' dans la forme actuelle
Paul Bérenger intervenait lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale ce samedi 8 décembre
Actualités

Réforme électorale: Bérenger dit ‘non’ dans la forme actuelle

Le leader du MMM, Paul Bérenger a affirmé que son parti ne va pas voter la loi de la réforme électorale dans la forme actuelle. Paul Bérenger intervenait lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale ce samedi 8 décembre.

Pour Paul Bérenger, « le gouvernement n’aura pas la majorité de trois quarts à l’heure des votes ». Dans cette optique, le leader des mauves déplore le fait « que le rapport de la commission électorale n’ait pas été rendu public ». « Les différents commentaires dans ce rapport auraient été bénéfiques pour la population », souligne-t-il.

Commentant le cas du PPS Kalyan Tarolah, Paul Bérenger déplore le fait qu’aucune sanction n’a été prise à son encontre. Par rapport à la turbine à gaz, le leader du MMM suggère que le projet soit mis au placard jusqu’aux prochaines élections.

D’autre part,  Paul Bérenger est revenu sur l’affaire entourant la vente de terrains à la Sugar Insurance Fund Board (SIFB). « C’est une institution importante pour les planteurs.  Je considère que les modalités du Fact Finding Committee sont insuffisantes. Au lieu d’un Fact Finding Committee, c’est une commission d’enquête qui aurait dû être mise sur pied pour faire la lumière sur cette affaire, rétorque-t-il.

Réforme électorale: Bérenger dit ‘non’ dans la forme actuelle