Remise des “Letters of Intent” et de chèques au coût de Rs 3,9 M à 67 PME, hier
De Letters of Intent et de chèques au coût de Rs 3,9 M, ont été remis à un premier groupe de 67 entrepreneurs, sous cinq plans d’aide, au siège du SMEs Mauritius, Coromandel, hier, 13 août.
Actualités

Remise des “Letters of Intent” et de chèques au coût de Rs 3,9 M à 67 PME, hier

De Letters of Intent et de chèques au coût de Rs 3,9 M, ont été remis à un premier groupe de 67 entrepreneurs, sous cinq plans d’aide, au siège du SMEs Mauritius, Coromandel, hier, 13 août. Cela en présence du ministre du Développement Industriel, des PME et des Coopératives, Soomilduth Bholah.

Ces plans d’aide sont établis comme suit: (i) Internal Capability Development Scheme; (ii) Technology And Innovation Scheme; (iii) SME Marketing Support Scheme; (iv) Inclusiveness And Integration Scheme; (v) SME Utility Connection Assistance Scheme.

“Ces plans d’aide regroupent plusieurs mesures de soutien qui sont proposées aux PME selon leurs besoins. Le montant total pour ce premier batch de 67 PME bénéficiaires pour ces plans d’aides se chiffre à Rs 3,9 M”, a affirmé Soomilduth Bholah

“Ces plans d’aide regroupent plusieurs mesures de soutien qui sont proposées aux PME selon leurs besoins. Le montant total pour ce premier batch de 67 PME bénéficiaires pour ces plans d’aides se chiffre à Rs 3,9 M”, a affirmé Soomilduth Bholah. “L’Objectif de ces plans d’aide est de renforcer les capacités, augmenter la résilience et l’efficience des PME”, a-t-il ajouté.

 Faisant état de la situation sans précédent, causée par leCOVID-19 et son impact sur les PME, le ministre Bholah s’est dit conscient que “les PME sont les plus vulnérables et méritent toute notre attention.”

 Soomildhuth Bholah a passé en revue les mesures prises par le gouvernement pendant la période de confinement. Il a mentionné l’exemple du Wage Assistance Scheme (WAS) et du Self-Employed Assistance Scheme (SEAS). “Les bénéficiaires ont obtenu un moratoire auprès des banques pour le remboursement des prêts. Aussi, des PME ont bénécié de « soft loans » auprès des banques pour résoudre des problèmes de liquidités”, a soutenu le ministre Bholah.

 Aussi, il est revenu sur le Budget 2020-2021 qui préconise des mesures sans précédent, destinées aux PME. Il a mentionné, les prêts allant jusqu’à Rs 10 millions, destinés aux entrepreneurs à des taux très bas de 0,5% auprès de la BDM; des de facilités de financement de Rs 200 millions à un taux de 0,5% aux femmes entrepreneurs;  Rs 10 milliards (DBM) pour soutenir les PME et coopératives en difficulté, entre autres.

“Quelque 400 demandes ont été formulées auprès de la DBM pour ces plans de financement. Toutefois, nous notons que l’économie mondiale demeure toujours incertaine. De ce fait, il n’y a pas de grande visibilité”, a affirmé Soomilduth Bholah.

 En revanche, le ministre du Développement Industriel, des SMEs et des Coopératives s’est montré rassurant: “Les signes de reprise ne tarderont pas à se manifester durant les prochains mois. D’où, l’importance de soutenir nos entrepreneurs, de promouvoir la production locale et d’encourager les mauriciens à se tourner vers nos entrepreneurs pour leurs achats.”

“Le gouvernement est confiant que les mesures d’accompagnement et autre projets porteront ses fruits”, a renchéri Soomilduth Bholah.

 Le ministre Bholah a, également, donné l’assurance que le gouvernement sera toujours aux côtés des entrepreneurs, “croira en nos entrepreneurs, tout en mettant en exergue leurs talents, leurs esprits de créativité, leurs capacités à s’adapter.”

 Il a argué que pour survivre, il faut se réinventer, innover et adopter de nouvelles technologies..

 Rappelant que l’accent doit être mis sur la formation, le ministre Bholah a fait appel aux entrepreneurs de profiter des plans d’aide, lesquels sont mis à leur disposition. “Le gouvernement est confiant que les mesures d’accompagnement et autre projets porteront ses fruits”, a renchéri Soomilduth Bholah.

Remise des “Letters of Intent” et de chèques au coût de Rs 3,9 M à 67 PME, hier