Please gentlemen, foutez le camp... !
L'erreur de Rosario Marianne (à g.) c'est d'avoir osé remporter des courses
Actualités Sport Local

Rencontre Rosario Marianne – Ombusperson for Sports cet après-midi

A deux jours de la date limite pour l’enregistrement des athlètes au IPC Para Athletics Grand Prix Grosseto, en Italie qui se tiendra du 7 au 9 juin, 2019, Rosario Marianne, Samuel Bousoula, Anndora Asaun et Loic Bhugeerathee sont toujours dans le floue concernant leur participation à cette compétition. La Visually Handicapped Persons Sports Federation (VHPSF) tient toujours la corde raide aux sociétaires de Magic Parasports.

Malgré l’intervention de l’International Paralympic Committee (IPC) et du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), la VHPSF campe toujours sur sa position et refuse d’accorder une licence aux guides des deux athlètes, Rosario Marianne et Anndora Asaun.

Le MJS a fait un ‘forcing’ en fin de semaine dernière et a sommé la Fédération de « inform by 10.05.19 of the outcome of action taken to issue license to both guides and submit to MYS a project for approval for participation at the Para Athletics Grand Prix in Italy. » Toutefois, les choses en sont restées là.

Une situation qui pousse deux athlètes et leurs guides à alerter cette fois l’Ombusperson for Sports. Nous apprenons en effet qu’ils rencontrent R. Sunt au Mezzanine Floor, en début d’après-midi de ce lundi en vue de trouver une solution. On laisse entendre que les quatre athlètes seront accompagnés de leur avocat.

Rencontre Rosario Marianne – Ombusperson for Sports cet après-midi