Renforcer le secteur des services financiers 
Le ministre des Finances a affirmé que le secteur des services financiers sera renforcé.
Actualités

Renforcer le secteur des services financiers 

Le ministre des Finances a affirmé que le secteur des services financiers sera renforcé. “Notre secteur des services financiers est confronté à un certain nombre de défis nécessitant des réformes fondamentales. Notre priorité absolue est de continuer à assurer la conformité de notre juridiction avec les meilleures pratiques et normes internationales recommandées”, a déclaré Renganaden Padayachy. 

Pour ce qui est du Plan d’action du GAFI, le ministre des Finances a soutenu que le gouvernement est déterminé à compléter les cinq recommandations restantes du plan d’action du Groupe d’action financière (GAFI) pour Maurice au plus tard en septembre 2020.

“Pour nous conformer à ces cinq recommandations, nous mettrons en œuvre les mesures suivantes:  (i) supervisions basées sur les risques conformément aux recommandations du GAFI; (ii) programmes de sensibilisation ciblés pour promouvoir une compréhension claire des risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme; (iii) augmentation du nombre de déclarations de transactions suspectes; (iv) sanctions financières ciblées en cas de financement du terrorisme; et (v) accès en temps opportun aux informations sur les bénéficiaires effectifs”,  a-t-il soutenu.

  En outre, un nouveau projet de loi AML/CFT (Miscellaneous Provisions) Bill sera présenté au Parlement pour compléter le cadre législatif existant. Il a souligné qu’un tribunal des délits financiers spécialisé sera également créé. 

En vue d’améliorer davantage la compétitivité du secteur des services financiers, le ministre des Finances a fait état de l’introduction de nouveaux produits conformément aux recommandations du plan directeur décennal: (a) La monnaie numérique de la Banque centrale. (b) un emballage d’assurance; (c) Sociétés à capital variable; (d) une émission inaugurale de Sukuk par la Banque de Maurice; (e) un Green and Blue Bond framework par la Banque de Maurice. 

“La Banque de Maurice élaborera, également de nouveaux cadres pour la banque numérique, la banque privée et la gestion de patrimoine par les banques. Aussi, un marché du capital-risque dédié sera mis en place à la Bourse de Maurice pour les start-ups et les PME”,  a-t-il dit

Renforcer le secteur des services financiers