Revue politique: violence conjugale, drogue, changement climatique…préoccupent les leaders
«Nous maintiendrons notre approche de tolérance zéro dans la lutte contre le trafic de drogue» : propos de Pravind Jugnauth dans son discours lors du lancement officiel du National Drug Control Master Plan et à l’ouverture officielle de la 29e Meeting of Heads of National Drug Law Enforcement Agencies, Africa (HONLAF), à l’hôtel Ravenala Attitude, à Balaclava, lundi 16 septembre.
Politique

Revue politique: violence conjugale, drogue, changement climatique…préoccupent les leaders

Violence conjugale, drogue et changement climatique : tels sont trois principaux enjeux qui ont occupé le champ politique, cette semaine. Ces enjeux ont pris le dessus sur la chose politique. La série noire au sein des couples continue: trois femmes ont succombé sous des coups de leurs bourreaux de conjoints ou de concubins à Maurice en 12 jours. A Rodrigues, 32 jours après avoir assassiné sa concubine, Jean-Maurice Collet est toujours en cavale. Comme quoi, tout l’arsénal policier de l’Assemblée Régionale de Rodrigues et par extension, celui de la République de Maurice sont impuissants pour mettre la main sur le présumé meurtrier de Chansela Perrine.

Julie (13 ans) battue et violée à son domicile
La série noire au sein des couples continue: trois femmes ont succombé sous des coups de leurs bourreaux de conjoints ou de concubins à Maurice en 12 jours.

A Maurice, l’aile féminine du MMM a voulu donné le ton, mercredi 18 septembre, en début de soirée, en organisant une marche de protestation contre la violence contre des femmes dans les rues de Rose-Hill avec point de départ, le Plaza, s’est vue contraindre de l’annuler pour cause de la pluie et des embouteillages qui y ont été provoqués. Elle a voulu exprimer son exaspération sur la tuerie ou encore l’intensité de la violence conjugale.

Auparavant, le 13 septembre, le PMSD s’est dit préoccupé par la violence conjugale. « Femmes, vous n’êtes pas seules! Trois femmes tuées en l’espace de quelques jours. Le PMSD, au gouvernement comme dans l’opposition, comprend vos souffrances et vos douleurs » : tel est le message du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, a adressé aux femmes victimes de violences conjugales.

Ainsi, Xavier-Luc Duval a dénoncé avec force « ces crimes odieux » qui sont commis contre des femmes. Il a lancé un pressant appel à la police pour que  la loi soit appliquée avec fermeté et de détermination dans toute sa rigueur. Le leader du PMSD a souligné que la violence domestique et la condition féminine occupent une grande place dans son programme gouvernemental.

Pour ce qui est de la drogue, le Premier ministre, Pravind Jugnauth et leader de l’alliance MSM-ML, a maintenu :  «Nous maintiendrons notre approche de tolérance zéro dans la lutte contre le trafic de drogue.» C’était dans son discours lors du lancement officiel du National Drug Control Master Plan et à l’ouverture officielle de la 29e Meeting of Heads of National Drug Law Enforcement Agencies, Africa (HONLAF), à l’hôtel Ravenala Attitude, à Balaclava, lundi 16 septembre.

«De toute évidence, nous devons être en mesure d’agir et de réagir à un éventail de menaces et de problèmes en constante évolution et redoutable. Cependant, compte tenu de la complexité et de l’omniprésence du problème de l’abus de drogues dans notre pays, nous devons faire appel à des experts possédant l’expérience et les compétences requises aux niveaux régional et international», a ajouté le Chef du gouvernement.

Pour ce qui est du lancement du Plan directeur national de contrôle des drogues 2019-2023 pour Maurice, le Premier ministre a souligné que le plan directeur a été élaboré sur la base de la vision d’une «République de Maurice plus sûre et plus saine dotée de politiques efficaces de contrôle des drogues» pour les cinq prochaines années.

De ce fait, le Premier ministre a  réitéré son combat contre la drogue : «Comptez sur moi pour écrouer davantage des marchands de la mort.» Il a renouvelé sa promesse à la population qu’il enverra d’autres trafiquants derrière les barreaux  tant qu’il sera le chef du gouvernement. Il intervenait à une cérémonie marquant le 75e anniversaire du Gayasingh Ashram de Port-Louis, célébrée samedi après-midi.

Le Premier ministre s’est d’abord félicité « du travail qui se fait actuellement »  avant de prendre l’engagement « de tout faire pour protéger la population, ainsi que les enfants, contre les trafiquants de drogue » « Comptez sur moi pour écrouer davantage des marchands de la mort. La drogue a, malheureusement, pris une ampleur considérable. Mais je ferai tout pour protéger la population contre ces criminels », a-t-il dit.

Quant au PMSD, il a participé à un forum-débat sur le changement climatique, le 14 septembre. Le thème était: Quel impact aura le changement climatique sur la société, l’environnement, le tourisme et l’économie? L’aile jeune du PMSD a tenté d’y apporter un début de réponse à travers un forum-débat organisé le samedi 14 septembre. 

Fond du Sac: les vraies causes des inondations mises en exergue
Le leader des Bleus a expliqué que quand il est question de changement climatique, il est important de réaliser qu’il y a des pays qui sont coupables et d’autres victimes. Maurice faisant partie de la deuxième catégorie, il faut protéger la population.

Le leader des Bleus a expliqué que quand il est question de changement climatique, il est important de réaliser qu’il y a des pays qui sont coupables et d’autres victimes. Maurice faisant partie de la deuxième catégorie, il faut protéger la population. Une mission qui incombe, selon lui, au gouvernement qui malheureusement ne fait pas suffisamment. Xavier-Luc Duval, a plaidé pour la mise sur pied d’un département de l’environnement régit par un directeur indépendant. Et ce, en vue de mettre un terme au « développement sauvage », sans permis EIA, comme cela est le cas pour le Métro express et les projets à Agaléga. Le PMSD y a fait un plaidoyer en dix points, lesquels ont été approuvés à l’unanimité. 

Revue politique: violence conjugale, drogue, changement climatique…préoccupent les leaders