S. Sesungkur : « Diversifier votre portefeuille d'épargne et d'investissement »
Actualités Editor's Picks

S. Sesungkur : « Diversifier votre portefeuille d’épargne et d’investissement »

Le ministère des Services financiers et de la Bonne Gouvernance poursuit ses programmes d’éducation financière visant à transformer Maurice en une « Nations des Investisseurs ».

Le ministre, Dharmendar Sesungkar, recommande vivement à la population de diversifier son portefeuille d’épargne et d’investissement. Pour ce faire, il faut acquérir une culture financière, indispensable pour gérer ses finances.

Le ministre et ses proches collaborateurs étaient à Bambous, Mercredi 12 juin, au Domaine IZI, pour expliquer l’importance de l’éducation financière et de l’inclusion financière; et de sensibiliser aux différents systèmes / instruments financiers disponibles pour l’investissement.

Après son premier lancement à Melrose il y a un mois, la deuxième campagne fut organise à Bambous et a attiré quelque 400 participants, dont des jeunes de plus de 18 ans et des seniors du même sexe, ainsi que des femmes chefs d’entreprise venant de différents villages de la région occidentale.

Le ministre a mis l’accent sur l’importance de l’épargne et de l’investissement. Pour ce faire, cependant, il est important de disposer de la bonne information et de la bonne méthode pour gérer son argent.

« C’est la raison de cet atelier et la raison pour laquelle nous sommes ici pour partager tout ce dont vous avez besoin pour gérer vos finances, » a-t-il ajouté.

Le ministre a rappelé qu’au bon vieux temps, les grands-parents conseillaient à leurs enfants de vivre selon leurs moyens et non au-dessus de leurs moyens. Ils ont également fortement conseillé d’économiser lendemain et d’investir dans l’éducation.

Aujourd’hui, a souligné le ministre, de nombreux jeunes dépensent leur argent durement gagné pour des dépenses superflues. Certains vendent même leurs propriétés foncières de grande valeur, héritées de leurs parents, pour acheter des voitures ou de tels biens qui «vont pourrir».

« Il faut savoir gérer et placer judicieusement son argent. Les banques ne sont pas le seul endroit. L’intérêt payé par la banque est trop faible, moins que le taux d’inflation. Il faut donc rechercher d’autres possibilités d’investissement pour faire fructifier son argent pour la retraite. Nous devons planifier pour demain », a déclaré le ministre. Parmi les nombreuses possibilités d’épargne et de placement, il y a le secteur des assurances, la bourse, entre autres.

Dharmendar Sesungkar a aussi assuré que le programme d’éducation financière se déroulerait dans différents endroits du pays.

S. Sesungkur : « Diversifier votre portefeuille d’épargne et d’investissement »