Sada Curpen acquitté devant la Cour intermédiaire
Actualités Judiciaire

Sada Curpen acquitté devant la Cour intermédiaire

Le jugement est tombé. Accusé de blanchiment d’argent, Sada Curpen a été acquitté devant la Cour intermédiaire ce lundi 15 avril par la magistrate Naveena Parsuramen. Sada Curpen faisait face à deux accusations formelles de blanchiment d’argent.

Le 7 mars 2010, il a été arrêté à l’aéroport avec 28 000 euros et Rs 45 550. Deux jours après, la somme de Rs 285 000 a été retrouvée chez lui. La police soupçonnait que ces sommes proviendraient directement ou indirectement d’un délit. Mais selon la magistrate, la poursuite n’a pu établir des évidences concernant la provenance de ces argents.

Et notamment que Sada Curpen n’a jamais été informé des actes d’accusations qui pèsent sur lui, ce qui constitue une violation de ses droits constitutionnels. Ceux qui montrent que la poursuite à faillir dans leurs tâches.

Toutefois, Sada Curpen regrette que c’est dû a cette allégation que la cour ne l’avait pas donné l’autorisation de voyager pour assister aux funérailles de son père en France qui est décédé le 3 janvier dernier.

Blanchiment d’argent allégué : Sada Curpen acquitté devant la Cour intermédiaire