Sale journée pour Daryl Holland....Kevin Ghunowa suspendu également
Reste à savoir si Daryl Holland fera appel ou pas
Turf

Sale journée pour Daryl Holland….Kevin Ghunowa suspendu également

On a eu droit à un mardi très chargé, que ce soit pour les jockeys, les Racing Stewards, mais également pour les journalistes. C’est Daryl Holland qui s’est présenté devant le board le plus. Une sale journée pourrait-on dire, car le Britannique sera vraisemblablement sur la touche pour les quatre prochaines réunions.

Holland et Ghunowa suspendus

Le jockey titulaire de l’établissement Maingard a été tout d’abord reconnue coupable par les Commissaires de Courses d’avoir ‘jostle’ Oh Behave lors de la 25e journée alors qu’il pilotait Lady’s Knight. Un incident qui s’est produit peu avant le passage du but. Dans sa défense le Britannique a avancé qu’il voulait se faire plus d’espace avec le ‘bend’ qui arrivait plus devant. Il devait penser à sa sécurité, mais l’a fait également pour protéger Derreck David. Il pense que c’est Volatile Energy, monté par Kevin Ghunowa qui est le fautif, car, selon lui, il a ‘shifted in’ alors qu’il n’était pas ‘cleared’. Pour ce qui est de Ghunowa, il a attribué la faute à Holland. Il a estimé que c’est la manoeuvre de Holland qui a poussé la monture de Derreck David sur ses ‘heels’ d’ou le Sud-africain a du reprendre son cheval pour éviter toute chute. Après avoir écouté toutes les explications, le panel a suspendu Kevin Ghunowa pour une semaine pour avoir causé une interférence. Il a plaidé coupable. Par contre, Holland, quoi qu’il ait plaidé non-coupable, il a été suspendu pour deux journées de courses.

Toujours dans cette épreuve, une autre enquête a été ouverte. On peut dire que Daryl Holland s’en sort bien. Il a réussi à convaincre les Racing Stewards que son cheval ‘was travelling better’ que Midnight Messenger. Ce dernier, piloté par Reaz Hoolash, convoitait le même ‘running’ que le coursier de Ricky Maingard.

Handling de Tsitsikamma Dance

Le board a ouvert une enquête par rapport au ‘handling’ de Tsitsikamma Dance engagé dans la 6e course de la 26e journée. L’entraîneur Jean Michel Henry, présent, n’était visiblement pas totalement satisfait de la monte de Cedric Segeon. Selon lui, il aurait dû essayer de prendre le commandement à Bad Attitude vu que le train n’était pas à son avantage étant donné que le bai brun est un grand cadre. Stephane de Chalein a fait mention du ‘drift’ dans la cote du cheval et c’est pour cette raison qu’il avait convoqué Jean Michel Henry samedi pour lui demander ses intentions sur cette course. Les instructions étaient de ‘try to go for the lead or sit behind’ si Bad Battitude insistait. Sur le film de la course, on remarqua que Segeon avait repris son cheval assez vite. Pour le cavalier français, Bad Attitude avait montrer sa volonté de partir devant et qu’il ne voulait user de sa monture qui montait sur cette distance pour la première fois à Maurice. Il ajouta aussi qu’il n’avait nullement l’intention de faire les desseins de Perplexing et de Rap Attack qui étaient les principaux prétendants dans cette épreuve. Après avoir délibéré, le board n’a pas pris de sanction, mais a demandé au cavalier de faire preuve plus d’initiative à l’avenir.

‘Handling’ de Mr Green Street

Ricky Maingard était convoqué dans le Stipe’s Room pour le besoin de l’enquête concernant le ‘handling’ de Mr Green Street qui était au départ de la 7e course, samedi. Les Racing Stewards étaient d’opinion que le jockey Holland aurait dû faire un effort additionnel pour venir se placer en one-off proche du pas. Et par la même occasion, faire travailler l’éventuel vainqueur Wordbuster qui s’était élancé d’une ligne extérieure. Holland a tout sèchement répondu qu’il était content là ou il était, arguant que le cheval a réalisé sa meilleure prestation avec lui samedi. Après avoir visionné l’épreuve sur le grand écran, Ricky Maingard devait dire ‘I think jockey Holland made an error’. L’entraîneur partageait la même lecture que les board des Commissaires. Prenant en considération les arguments avancés par Daryl Holland dont le pas de la course qui était régulier, les Stewards n’ont pas donné suite à cette enquête. Malgré tout Daryl Holland semblait très irrité pour sa convocation sur cette course et a répété en quelques occasions ‘its nonsense’.

Roman Dancer…Olivier Plaçais

Le jockey français s’est expliqué sur sa monte sur Roman Dancer. On lui a demandé s’il n’avait pas l’opportunité de prendre le commandement de la course. Olivier Plaçais devait dire que son cheval n’avait pas d’assez gaz pour le faire et que les deux chevaux à son intérieur insistaient pour la position tête et corde. Ses explications ont été notées.

Les enquêtes ont terminé vers les 10h00….

Sale journée pour Daryl Holland….Kevin Ghunowa suspendu également