Secteur informel - SEAS: quelque 15 000 cas de suspicion d’irrégularités relevés à la MRA
 Quelque 15 000 cas de suspicion d’irrégularités sous le Self Employed Assistance Scheme (SEAS) sont relevés au niveau de la Mauritius Revenue Authority (MRA), apprenons-nous de cet organisme.
Actualités

Secteur informel – SEAS: quelque 15 000 cas de suspicion d’irrégularités relevés à la MRA

 Quelque 15 000 cas de suspicion d’irrégularités sous le Self Employed Assistance Scheme (SEAS) sont relevés au niveau de la Mauritius Revenue Authority (MRA), apprenons-nous de cet organisme. Ces cas se retrouvent bloqués au niveau de cette institution.

 “Si ces cas de suspicion d’irrégularités s’avèrent vrais, ils seront référés à la police. A ce stade,nous pouvons dire que plusieurs cas ont été rapportés à la police”, a affirmé un des responsables de la MRA. Selon nos renseignements, des fraudeurs et autres personnes malveillantes auraient tenté par tous les moyens à plusieurs niveaux. Alors que certains auraient tenté de tripoter avec les critères d’éligibilité, d’autres qui seraient de, “genuine cases”, sans nul doute auraient fait confiance à une tierce personne, un voisin, un proche ou autre individu pour remplir son formulaire de demande. Mais, tout laisse croire que cette aurait mis son numéro de compte bancaire sur ledit formulaire, cela en vue d’être le bénéficiaire.

On fait remarquer qu’une enquête est en cours par rapport à cas suspicieux.

Secteur informel – SEAS: quelque 15 000 cas de suspicion d’irrégularités relevés à la MRA