Securité routière: les 62 Speed cameras frappent toujours fort
Selon les statistiques disponibles, il est établi qu’au 23 décembre 2019, les Speed cameras ont dressé 5% de contraventions de plus qu’en 2018.
Actualités

Securité routière: les 62 Speed cameras frappent toujours fort

Les Speed cameras, installées à des points stratégiques et des zones à risques sur des principales artères à travers le pays, frappent toujours fort. Cela en attendant d’être remplacées par celles de Safe City Project. Selon les statistiques disponibles, il est établi qu’au 23 décembre 2019, les Speed cameras ont dressé 5% de contraventions de plus qu’en 2018. Les trois Speed cameras les sollicitées au cours de cette années sont celles de Bassin Road, à Beaux Songes ( 5 027 contraventions), rue de l’Intendance, à Port-Louis ( 4 155 contraventions) et Valton 1 ( 3 996 contravention).

On fait remarquer que ces Speed cameras continuent d’être entretenues comme convenu à intervalles réguliers,  plus précisement entre juin et juillet, chaque année. Elles continuent à traquer les fous du volant et des automobilistes irresponsables qui ont la mauvaise habitude de ralentir en se rapprochant d’elles et qui accélèrent de plus belle après les avoir dépassées.

Dans les détails, il est souligné que les contraventions établies pour excès de vitesse du 1er janvier au 23 décembre, 59% des conducteurs ont été pris dans les filets à travers le pays. Ainsi, une légère hausse a été notée par rapport à 2018 avec un taux de 53,4%, couvrant la période de janvier à décembre. 46 600 contravention, soit 2 218 ( +5%) de plus qu’en  2018 à la même période.

Les trois Speed cameras les sollicitées au cours de cette années sont celles de Bassin Road, à Beaux Songes ( 5 027 contraventions), rue de l’Intendance, à Port-Louis ( 4 155 contraventions) et Valton 1 ( 3 996 contravention).

Cette situation ne laisse pas insensibles les autorités du pays, dont la police, la Traffic Management Road and Security Unit (TMRSU) et le parent ministry, car “un mort sur les routes, c’est un mort de trop!” Il est établi qu’en dépit de tous les efforts du government pour sensibiliser les conducteurs et les usagers de la route, la vitesse est toujours considérée comme une des causes majeures des accidents fatals et graves recensés sur les routes.

Par conséquent, les pouvoirs publics ont mis au point une autre stratégie en vue de traquer et de mettre au pas les plus récalcitrants. L’introduction d’un système Point to point est envisagé, mesurant la vitesse un véhicule roule sur une distance par rapport à la limite de vitesse, imposée sur ledit trajet, comme c’est le cas à Singapour et en Australie. Ce projet, indique-t-on, fera l’objet de modification avec l’entrée en opération des cameras Safe City.

Il faut dire que les cameras de Safe City seront susceptibles d’être utilisées pour sanctionner fortement d’autres infractions au Code de la Route,  à l’instar de l’usage du téléphone portable au volant ( un problème recurrent qui perdure) et le port de la ceinture de sécurité.

Securité routière: les 62 Speed cameras frappent toujours fort