Nando Bodha, Showkutally Soodhun et Alan Ganoo ont animé un point de presse
Actualités

Showkutally Soodhun sur les meetings  : « Ramgoolam finn pik enn kriz»

« Nous avons eu une plus grosse foule à Vacoas cette année comparativement au meeting de 2014», a fait ressortir  Showkutally Soodhun. C’était lors d’un point de presse de l’alliance Morisien au Sun Trust building à Port-Louis, ce lundi 4 novembre.

« C’était formidable. Malgré la pluie, des sympathisants des 20 circonscription étaient présents» Comparativement à Quatre Bornes où s’est tenu le meeting de l’alliance Nationale, dit-il, l’alliance Morisien a attiré la plus grosse foule.

« Boukou zounalist finn remarke. Apres so meeting, Ramgoolam ki ti paniké, finn pik enn criz avek so bann dirizan». Selon Showkutally Soodhun, le leader de l’alliance Nationale n’était pas satisfait de la foule à Quatre-Bornes. « Zot tou ti eparpillé».  Tandis que la foule était compacte à celui de l’alliance Morisien à Vacoas.

Il a soutenu que les partisans de l’alliance Morisien travaillent dans la discipline et dans le respect. « Kan ou truv bann parti travailliste ek bann PMSD ki kalité kanpagn zot pe fer,  li enn indication ki zot pe paniké. Zot koné zot pe ale perdi. Sa meme zot pe créer tout kalité problem».

Nando Bodha avance pour sa part que contrairement à leur adversaire de l’alliance Nationale, les discours de l’alliance Morisien étaient « clairs» « très simples»  et « très convainquant». Il lance un appels aux « camarades» indécis :  « Le choix est très simple et très clair. C’est un choix entre la modernité et le passéisme. Li  enn choix pou enn leader amenn sa pays la pou enn meyer lavenir».

Showkutally Soodhun sur les meeting  : « Ramgoolam finn pik enn kriz»