Etats-Unis : le shutdown de Trump établit un nouveau record
22 jours en ce samedi 12 janvier. C'est un nouveau record du shutdown, qui devient celui le plus long de l'histoire des Etats-Unis.
Monde

Shutdown : les Etats-Unis au pied du mur

22 jours en ce samedi 12 janvier. C’est un nouveau record du shutdown, qui devient celui le plus long de l’histoire des États-Unis.

Ce samedi 12 janvier, le shutdown qui paralyse une partie de l’administration américaine a établi un nouveau record de longévité, passant de 21 jours (celui sous l’administration Bill Clinton en 1995) à 22 jours. Les négociations bloquent toujours sur le financement du mur souhaité par Donald Trump, qui a indiqué vendredi qu’il ne comptait pas passer en force « si vite » en déclarant l’urgence nationale.

En attendant, plusieurs ministères tournent au ralenti, avec 800.000 fonctionnaires en congés sans solde ou qui travaillent sans être payés, les conséquences sur la sécurité commencent à se faire sentir. Vendredi, l’aéroport de Miami a été contraint de fermer un terminal, car il n’y avait pas assez d’employés.

Les agences pour l’Environnement et la Food and Drug Administration sont également frappées de plein fouet par le shutdown. La FDA n’a plus le personnel nécessaire pour effectuer des contrôles de routine sur les fruits et les légumes.

Le FBI touché, 5 000 agents en congé sans solde

La police locale continue de fonctionner, car elle dépend des États, mais la police fédérale est touchée par le shutdown. Sur les 35.000 employés du FBI, 5 000 (agents, analystes, avocats) ont été placés en congé sans solde et le reste travaille sans être payés. Certaines enquêtes non urgentes ont été mises en pause et des indics ne peuvent pas être rémunérés.

Pour l’heure chacun s’interroge sur la sortie de crise en vue avec l’entêtement du président américain de toujours réclamer 5,7 milliards de dollars pour son mur, et les démocrates qui refusent catégoriquement.

Shutdown ; les Etats-Unis au pied du mur