Squatters de Pointe-aux-Sables: l’opération de démolition des longères a démarré, ce matin 
L’opération de démolition des longères des squatters de Pointe aux Sables a débuté, ce matin du vendredi 29 mai.
Actualités

Squatters de Pointe-aux-Sables: l’opération de démolition des longères a démarré, ce matin 

L’opération de démolition des longères des squatters de Pointe aux Sables a débuté, ce matin du vendredi 29 mai. Une forte mobilisation des forces de l’ordre ( SSU, SMF, police régulière…) s’attèle à la tâche pour assurer la mise en oeuvre de l’ordre d’éviction de 86 squatters qui ont investi illégalement un terrain de l’Etat à la rue Jean Blaize. 

Il est soutenu qu’en dépit de l’ordre d’éviction, doté d’un délai de 48 heures, suivi des pourparlers et d’un exercice d’inscription à la NHDC, hier jeudi 28, les choses ont continué à se compliquer, a confié le ministre des Terres et du Logement, Steven Obeegadoo. Il est révélé que le nombre de squatters qui s’élevait à 66, mercredi 27 mai a augmenté à 86, le lendemain, jeudi.

Il est soutenu qu’en dépit de l’ordre d’éviction, doté d’un délai de 48 heures, suivi des pourparlers et d’un exercice d’inscription à la NHDC, hier jeudi 28, les choses ont continué à se compliquer.

Selon nos recoupements, il y aurait des personnes venus de différentes régions du pays, Grand Gaube, Roche Bois, Riche Terre, Pointe aux Sables… sont venues squatter ce site marécageux à Pointe aux Sables, à proximité de la Cité de Lumière (ex-Camp Firinga). Le ministre Obeegadoo a affirmé que suivant l’exercice d’inscription à la NHDC, les autorités passeront à l’action.

Squatters de Pointe-aux-Sables: l’opération de démolition des longères a démarré, ce matin