St-Louis Gate - Pravind Jugnauth: “L’appel d’offres de 2014 est entaché d’irrégularités…”
Actualités

St-Louis Gate – Pravind Jugnauth: “L’appel d’offres de 2014 est entaché d’irrégularités…”

“L’appel d’offres de 2014 est entaché d’irrégularités et il y a des remarques sérieuses par rapport à l’appel d’offres de 2015”: c’est la réponse du Premier ministre, Pravind Jugnauth à une question de la presse par rapport au rapport de l’Office de l’Integrity and Anti-Corruption de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Répondant à une autre question de la presse de savoir s’il n’était pas pressé pour révoquer son Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, le Chef du gouvernement s’est défendu: “Certainement, je n’ai pas été pressé pour aller dans ce sens. L’enquête sera déterminante. Nous parlons, ici, d’une institution qu’est l’Office de l’Integrity and Anti-Corruption de la BAD qui a soumis un rapport contenant les noms de certaines personnes. Cela est grave et sérieux. Ils assumeront leurs responsabilités, cela dans la mesure qu’ils ont fait mention de other officials’” Poursuivant sa réponse, le Premier ministre a soutenu: “Mo pa la pou juge personne. Mo pa capav garde enn minis pou pena okenn perception. Mo kone Collendavelloo très bien.”

En réponse à une question par rapport au leader du MMM, Paul Bérenger, dont le nom a été cité dans le rapport  l’Office de l’Integrity and Anti-Corruption de la BAD , Pravind Jugnauth a soutenu: “Bizin ale dimann li”

Revenant sur Ivan Collendavelloo, le Chef du Government a affirmé: “Cela n’a pas été plaisant pour moi par rapport à Collendavelloo. Il est un partenaire que je respecte. J’ai bien travaillé ensemble. Nous pouvons être de bons amis, mais au delà de l’amitié, je dois assumer mes respondsabilités en tant que Premier ministre. Cela n’a pas été plaisant pour moi”, a-t-il expliqué.

St-Louis Gate – Pravind Jugnauth: “L’appel d’offres de 2014 est entaché d’irrégularités…”