Suspension du Jockey Holland: Pravind Jugnauth annonce une commission d’enquête par la GRA
Il a annoncé que l'enquête devrait commencer ses travaux à partir d'aujourd'hui.
Actualités

Suspension du Jockey Holland – Pravind Jugnauth: «Une commission d’enquête instituée par la GRA

«Je suis informé que, compte tenu de la controverse à propos de l’affaire et des plaintes déposées par les bookmakers, notamment parce que l’un d’entre eux a engagé une action en cour de justice, et conformément à la clause 7 (n) de la Gambling Regulatory Authority Act 2007, la GRA a institué une commission d’enquête chargée d’enquêter sur toute la question», a affirmé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à une question du député, Franco Quirin sur la suspension et le remplacement du jockey DH ( Daryll Holland, ndlr), au Parlement, ce mardi 24 septembre. Il a annoncé que l’enquête devrait commencer ses travaux à partir d’aujourd’hui.

Dans sa question, le 4e député de Beau-Bassin/Petite Rivière a demandé au Premier ministre, si à la suite de la suspension et du remplacement de Jockey Daryll Holland lors de la 21ème journée des courses hippiques, le 10 août 2019, il obtiendra de la Gambling Regulatory Authority et du Mauritius Turf Club, des informations sur les actions ultérieures prises à cet égard.

Dans sa réponse, Pravind Jugnauth a fait la chronologie des événements :

(i) Le 9 juillet 2019, les commissaires sportifs ont sanctionné le Jockey D.H pour conduite imprudente, lors de la 8ème course le 6 juillet 2019 et il a été suspendu pour une période de deux semaines. «Comme, le même jour, le Jockey a interjeté appel de la décision des Commissaires Sportifs, la suspension n’a pas été exécutée», a déclaré Pravind Jugnauth.

(ii) Le jeudi 8 août 2019, le jockey D.H est apparu dans les épreuves officielles de la course. Il était censé monter deux chevaux pour l’écurie Maingard dans les courses 2 et 6, respectivement, lors de la 21e réunion du 10 août 2019.

(iii) Lors d’une réunion tenue à 8 heures le 8 août 2019, le Comité d’appel du MTC a maintenu la sanction de suspension de deux semaines à l’encontre de Jockey DH. «Par la suite, le MTC a publié un communiqué informant le public que le Jockey DH avait été suspendu pour deux réunions de course à partir du dimanche 11 août 2019», a précisé Pravind Jugnauth.

(iv) Le 9 août 2019, a indiqué le Premier ministre, dans la matinée, le MTC a publié un autre communiqué, selon lequel la suspension de Jockey D.H pendant deux semaines était effective à compter du 10 août 2019 et qu’il serait remplacé par deux autres Jockeys. Le remplacement des Jockeys a été effectué par MTC de sa propre initiative sans consulter GRA.

(v) Vers 13 heures, le même jour, la GRA informa le MTC que ce n’était pas pour remplacer le Jockey D.H lors des courses prévues pour le samedi 10 août 2019.

(vi) Selon un autre communiqué publié par le MTC le 9 août 2019, vers 14 h 30, le comité d’appel avait accepté de suspendre Jockey D.H pendant deux semaines à compter du 10 août 2019 et de le remplacer par deux autres Jockeys.

(vii) Le 9 août 2019, vers 21 h 40, la GRA a envoyé une autre correspondance selon laquelle, si le Jockey D.H n’était pas au rendez-vous, il faudrait rayer les deux chevaux de la carte de course.

(viii) Le samedi 10 août 2019, sur l’insistance de GRA, le MTC a finalement accepté que le Jockey D.H participe aux deux courses comme convenu initialement. Tous les paris précédents ont été annulés et ont recommencé.

(ix) Le lundi 13 août 2019, le MTC a publié un communiqué à la population s’excusant de la confusion et de l’incertitude causées et a également annoncé que la suspension de Jockey D.H sera purgée du samedi 17 août 2019 au 24 août 2019.

Suspension du Jockey Holland – Pravind Jugnauth: «Une commission d’enquête instituée par la GRA