Système électoral: le MMM pour un Select Committee après les élections générales
C’était lors d’une conférence de presse, à l’hôtel Labourdonnais, ce vendredi  5 avril.
Politique

 Système électoral: le MMM pour un Select Committee après les élections générales

Le leader du MMM, Paul Bérenger a proposé l’institution d’un Select Committee après les prochaines élections générales pour revoir le système électoral dans sa globalité. C’était lors d’une conférence de presse, à l’hôtel Labourdonnais, ce vendredi  5 avril.

En sus d’une révision du système électoral, Paul Bérenger a suggéré que ce Select Committee devrait avoir comme attributions de revoir le nombre de circonscriptions, déterminer le nombre de députés par circonscription et l’introduction d’une dose à la proportionnelle.

La démarche du leader est motivée par l’argumentation à l’effet que le projet de réforme électorale, présentée par le gouvernement actuel en 2018 serait «mort.» Il faut rappeler que le projet de réforme électorale, découlant du projet de loi The Constitution ( Amendment) Bill 2018 est toujours dans l’attente d’une majorité de ¾ pour être passé au  Committee Stage à l’Assemblée Nationale. Ce projet de réforme électorale préconie 63 élus, plus 12  leader du MMM députés, désginés à la proportionnelle et entre 6 et 10 élus, sélectionnés par de leaders politiques en remplacement du Best Loser System, a indiqué le leader des Mauves. «Or, à ce jour, We are back to square one», a-t-il dit.

Dans un autre volet de sa conférence de presse, Paul Bérenger a confirmé que le MMM organisera son meeting du 1er Mai, à Place Edward VII, Rose-Hill dans le cadre des célébrations de la fête du Travail.

 Système électoral: le MMM pour un Select Committee après les élections générales