Parlement: l’Immigration (Amendment) Bill voté aux petites heures ce matin
Lors de son intervention, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a soutenu que «nombre de Mauriciens ont été leurrés par des personnes sans scrupules en vue de pouvoir jouir des privilèges sur le territoire mauricien.»
Actualités

The Immigration (Amendment) Bill 2019: les immigrants interdits doivent s’inquiéter

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, également ministre de l’intérieur, des communications extérieures et du développement national, ministre des finances et du développement économique, présentera en 1ère , 2e  et 3e lecture un nouveau projet de loi, The Immigration (Amendment) Bill 2019, à l’Assemblée Nationale, ce mardi 16 avril.

En prélude, Inside News vous présente l’objectif et les principales composantes des amendements qui y seront apportés. Dans l’Explanatory Memorandum, il est souligné que les principaux objectifs de ce projet de loi sont :  primo : prévoir qu’un non-citoyen qui est le conjoint d’un citoyen, n’a pas le statut de résident s’il était un immigrant interdit ( «prohibited immigrant») au moment de devenir un tel conjoint. De ce fait, les immigrants interdits doivent s’inquiéter et doivent réfléchir à deux fois avant d’oser à fouler le sol mauricien.

Deuzio : les personnes souffrant d’une infirmité physique ou mentale ou les personnes muettes, aveugles ou autrement physiquement déficientes ou physiquement handicapées et susceptibles de constituer une charge pour l’État ne doivent plus être traitées comme une catégorie distincte d’immigrés interdits. Tertio : les personnes qui, d’après des informations ou des conseils qui, de l’avis du ministre, constituent des informations ou des conseils fiables, risquent de ne pas être des habitants ou des visiteurs indésirables de Maurice, sont réputées d’être des immigrants interdits.

Quarto : les personnes ou catégories de personnes, dont la présence à Maurice sur la base d’informations ou de conseils qui, de l’avis du ministre, sont des informations ou des conseils fiables, est susceptible de nuire aux intérêts de la défense, de la sécurité publique, de l’ordre public, de la moralité publique ou santé publique, sont considérés comme des immigrants interdits.

The Immigration (Amendment) Bill 2019: les immigrants interdits doivent s’inquiéter