Plaza_Rose_Hill_inside_news_03
Le contrat entre la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill et Pixel Team a été signé pour une somme concluante de Rs 10, 120, 000 le 15 octobre dernier.
Actualités Développement

Théâtre de Plaza : les rénovations passent au 3e acte

Le nouveau coup de neuf de Plaza à Rose-Hill va bon train. Après que la phase une et deux ont été complétés au bout de deux ans de travaux, les rénovations passent au 3eme acte. Un contrat a été signé pour la rénovation du théâtre du Plaza le 15 octobre dernier entre la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill et la compagnie indienne, Pixel Team. Cette dernière prend les rênes de travaux qui seront en trois phases à partir de ce mardi 23 octobre.

La mairie passe le relais à Pixel Team pour faire le théâtre de Plaza, fermé depuis 15 ans, renaître de ses cendres. «Nous voulons rendre la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill plus vivante et comme le théâtre représente la ‘vitrine’ de la ville, il faut commencer par-là», a déclaré Elvanee Anamalay, adjointe au maire.

La mairie passe le relais à Pixel Team pour faire le théâtre de Plaza, fermé depuis 15 ans, renaître de ses cendres.

Cependant, celle-ci tient à préciser que cette rénovation consiste uniquement à restaurer le théâtre et non à le changer. «On veut s’assurer de pas déformer le patrimoine de la ville, d’ailleurs cette dernière est réputée comme la ville de la culture», souligne Elvanee Anamalay. Elle ajoute d’ailleurs que dès que le théâtre sera fin prêt, il sera continuera à accueillir bon nombre d’artistes locaux et espèrent à la fois attirer ceux à l’étranger également.

Le contrat entre la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill et Pixel Team a été signé pour une somme concluante de Rs 10, 120, 000 le 15 octobre dernier. Ce n’est toutefois qu’à partir de ce mardi 23 octobre que Pixel Team prend le site officiellement en main. On apprend que la rénovation s’effectuera sous trois volets. La société indienne procèdera d’abord à évaluer le site, «for survey and design preparation», puis passera à la phase construction pour une durée de 10 mois et il faudra encore 18 mois de plus pour réaliser le «defects liability period». Elvanee Anamalay se dit fier d’avoir réussi là où d’autres ont échoué. «An trente an nanier pann fer. C’est quelque chose d’extraordinaire pour nous de redonner ses lettres de noblesse à la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill.

Théâtre de Plaza : les rénovations passent au 3e acte