Le « all-inclusive package »… la nouvelle arme pour attirer plus de touristes
Actualités

Tourisme : Maintenir le cap d’une croissance continue

PLAN STRATÉGIQUE DE 3 ANS

Le 2 juin 2017, les Assises du Tourisme ont été organisées pour réfléchir aux défis du secteur et définir une feuille de route permettant de repositionner le secteur dans le nouvel environnement économique. Cette initiative a permis de mieux comprendre les besoins de l’industrie touristique en vue de faire face aux nouveaux défis et enjeux du tourisme sur le plan local aussi bien qu’international. D’où le lancement, le 1er octobre 2018, d’un plan stratégique échelonné sur trois ans et qui se donne pour mission d’implémenter 84 projets qui, à terme, permettront de consolider, diversifier, moderniser et maintenir la compétitivité de l’industrie du tourisme.

MARCHÉS EN PLEINE CROISSANCE

À travers la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), le ministère du Tourisme et des Loisirs a multiplié les campagnes de marketing au cours des trois dernières années en vue d’accroître sa visibilité sur les marchés traditionnels, émergents et régionaux. Les résultats sont prometteurs. Les dix principaux marchés, à l’exception de la Chine, ont en e et enregistré une croissance positive en 2017. À titre d’exemple, l’Allemagne, la Suisse et l’Australie ont enregistré une croissance impressionnante de l’ordre de 14,5%, 11% et 14,6% respectivement.

De plus, les arrivées de touristes en provenance de nouveaux marchés ont enregistré une performance exceptionnelle en 2017 : Pays-Bas (31,6%), République tchèque (23,4%), EAU (23,4%), Pologne (11,8%), Suède (6,6%), Autriche (5,7%), Arabie Saoudite (62,5%) et Belgique (4,8%).

Le gouvernement compte poursuivre une stratégie de diversification des marchés a n d’assurer sa pénétration dans des marchés nouveaux et émergents tels que l’Inde, la Russie, la Chine, l’Arabie saoudite, la Corée du Sud, le Kenya et les pays d’Afrique de l’Est.

RÉUNION : INVERSER LA TENDANCE

La tendance à la baisse des arrivées de l’île de la Réunion s’est inversée à travers la mise en œuvre du programme « Maurice sans passeport », en août 2018, et la mise en application des initiatives de marketing. Les arrivées de touristes ont augmenté de 16,2% en septembre 2018 par rapport à septembre 2017.

UNE ‘ALL-YEAR-ROUND DESTINATION’

A n de contrer la baisse des arrivées touristiques en période hivernale et de transformer Maurice en une ‘All-Year-Round Destination’, la campagne « Mauritius 365 », a été lancée en 2015. Et les résultats n’ont pas tardé. Le nombre d’arrivées de touristes pendant la période de mai à septembre a augmenté de 13% en 2015, de 9% en 2016, de 5% en 2017 et de 6,2% en 2018.

PLUS DE 2 MILLIONS DE SIÈGES

La nouvelle politique d’accès aérien a ouvert la porte à de nouveaux opérateurs. Le nombre de sièges disponibles pour la destination mauricienne est passé de 1 817 328 en 2014 à 2 341 144 actuellement. L’arrivée de plus de 15 nouveaux opérateurs dans le ciel mauricien, dont certains avec des vols directs à partir de n octobre 2018, a été enregistrée. Les vols en provenance de pays scandinaves ont également été relancés, alors que les nouvelles villes desservies par une connectivité directe sont, entre autres, Manches- ter, Amsterdam, Chengdu, Nairobi et Riyad.

Le corridor de Changi, qui a ouvert l’accès à plusieurs destinations en Afrique et à plus de 90 destinations en Asie, permettra à Maurice d’attirer davantage de touristes africains et de pénétrer le marché de l’ASE- AN, là où les liaisons aériennes directes n’existent pas.

Tourisme : Maintenir le cap d’une croissance continue