Faits Divers

Un businessman arrêté avec du Pregabalin à l’aéroport

Le vol EK 703 en provenance de Dubaï vient de toucher le tarmac à l’aéroport de Plaisance, mercredi 10 octobre à 18 h. Peu de temps après, les bagages des passagers sont soumis à une fouille par les douaniers. Mais l’une des valises attire l’attention des hommes de l’inspecteur Dominique de la brigade anti-drogue. Il s’agit celle du passager Aizaz Mohamed Abdulla Moosa Kaluwala, un businessman détenant un passeport indien.

Les officiers découvrent dix boites dans sa valise. Celles-ci contiennent 490 capsules de Pregabalin et de Pregabid.  Aizaz Mohamed Abdulla Moosa Kaluwala, qui ne détenait pas de prescription médicale, n’a pu fournir une bonne explication aux douaniers et aux limiers de l’ADSU. C’est pourquoi ces derniers ont procédé, au cours de la même soirée, à une fouille à son domicile à la rue Paul Toureau, Port-Louis.

Mais rien de compromettant n’a été retrouvé. Le businessman  a été arrêté. Il a été présenté en cour de Mahébourg , ce jeudi 11 octobre.

Il faut savoir que la Pregabaline, est un médicament – exclusivement livré sur ordonnance – utilisé comme anti-douleur et qui agit contre l’anxiété. A Maurice, des jeunes s’intéressent à cette nouvelle forme de drogue, qui est détourné de l’usage principal.

Un businessman arrêté avec du Pregabalin à l’aéroport