Un coup de foudre sur FB se termine en arnaque
Faits Divers

Un coup de foudre sur FB se termine en arnaque

Si Sachin savait les véritables intentions de la jeune femme pour laquelle il avait eu le coup de foudre sur facebook, il l’aurait enlevée de sa liste d’amis. Le jeune homme, âgé de 25 ans, était loin d’imaginer qu’il avait eu affaire à une escroc. Mais l’amour, dit-on, peut rendre quelques fois aveugle…

Le jeune homme a porté plainte au poste de police de Fanfaron, hier, mercredi 24 octobre. Il relate dans sa déposition qu’il avait fait la connaissance de Diksha, une habitante de Sainte-Croix âgée de 24 ans, sur facebook au mois de juin 2018 et se sont échangés des messages. Sachin était aux anges. Car il a cru avoir enfin trouvé la femme de sa vie. Ils se sont donnés rendez vous et se sont même rencontrés à plusieurs reprises. C’est lors de leur rencontre que Diksha lui a fait des confidences sur l’état de santé de sa mère.

« Elle m’a dit qu’elle avait besoin d’argent car sa maman était souffrante et que cette dernière avait besoin de se faire soigner », nous raconte le jeune homme d’un ton amer. Que ne ferait-on pas pour celle qu’on aime. Sachin, sans hésiter, lui a remis une certaine somme d’argent. Il ne se doutait pas que le piège s’était renfermé sur lui.

Au mois de juillet, la jeune femme s’est présentée à son bureau à Port-Louis en compagnie d’un nommé Steven. Elle m’a demandé une somme de Rs 2 000. Les choses ont pris une toute autre tournure lorsque Steven s’est présenté, par la suite, seul à son bureau à six reprises. « J’ai été contraint de lui remettre de l’argent. Rs 16 500 au total. Je n’avais pas le choix car il me menaçait avec un cutter qu’il avait caché dans son casque. C’est là que j’ai realisé que j’avais affaire à des escros. »

Son calvaire était loin d’être terminé. Steven s’est présenté à nouveau à son bureau mardi 23 octobre. Il a demandé Rs 5 000. Etant donné que Sachin n’avait pas cette somme sur lui, Steven énervé lui a donné un coup de casque. « Il m’a dit de m’arranger pour obtenir l’argent et qu’il viendra le récupérer le lendemain sur mon lieu de travail ».

Mercredi 24 octobre Sachin reçoit un appel de Diksha vers 8 h. Mais c’est la voix de Steven qu’il entend au bout du fil. Ce dernier lui demande de se rendre à la place de l’immigration à 13 heures pour lui remettre les Rs 5 000. « Lorsque je me suis rendu sur place, j’ai rencontré Steven. Il était en compagnie d’un autre homme. Steven a commencé à proférer des menaces et a exigé que je lui remette les Rs 5 000

Au même moment, nous raconte Sachin, il a vu deux policiers. Il a aussitôt sollicité leur aide. Les policiers ont interpellé Steven et son complice. Ces derniers ont été conduits au poste de police de Fanfaron. Steven Joy Bonatout, (25 ans) et son complice Nicolas Kwok Cheong Yan Luk (33 ans) ont été placés en état d’arrestation. Ces derniers seraient de mèche avec Diksha. Celle-ci est recherchée par la police.

Un coup de foudre sur FB se termine en arnaque