Un Joint-Venture Air Mauritius-SAA-RwandAir-Kenya Airways annoncé bientôt
La mise en oeuvre de ce partenariat est prévue d’ici à mars 2019
Actualités

Un Joint-Venture Air Mauritius-SAA-RwandAir-Kenya Airways annoncé bientôt

Une éventuelle alliance entre Air Mauritius et trois autres compagnies d’aviation, à savoir South African Airways (SAA), RwandAir et Kenya Airways est en passe d’être annoncée officiellement à brève échéance, apprenons-nous des sources bien informées de chez Air Mauritius. La mise en oeuvre de ce partenariat est prévue d’ici à mars 2019. Il nous revient que ce Joint-Venture permettra à la compagnie nationale d’aviation de réduire ses coûts tout en élargissant son réseau aérien et explorer d’autres lignes. Les voyageurs auront droit  à de meilleurs tarifs sur les destinations, indiquent les mêmes sources.

De ce fait, la compagnie nationale d’aviation se prépare à réaliser un coup de poker. Dans cette perspective, il est soutenu qu’Air Mauritius entrera en concurrence directe avec Ethiopian Airlines, considérée comme étant «le leader du continent africain» et d’accéder à de nouveaux marchés qui étaient jusqu’ici inaccessibles. Cela pour cause de rationalité.

Voici 15 mois qu’Air Mauritius a entamé des négociations avec South African Airways, RwandAir et Kenya Airways. Il est soutenu que les discussions qui se poursuivent sont arrivées à un stade très avancé. La direction de ces quatre compagnies d’aviations peaufinent les dernières clauses du Joint-Venture tout en finalisant les autres points, notamment les « code shares », l’utilisation partagée des « lounges » des uns et des autres, le partage et la disponibilité des centres de réparation et d’entretien, entre autres.

La direction de ces quatre compagnies d’aviations peaufinent les dernières clauses du Joint-Venture tout en finalisant les autres points, notamment les « code shares », l’utilisation partagée des « lounges » des uns et des autres, le partage et la disponibilité des centres de réparation et d’entretien, entre autres.

Ce Joint-Venture comprend plusieurs avantages : (i) atténuer la pression sur les compagnies aériennes dans un environnement, où le prix du pétrole est des plus volatiles, la main-d’œuvre de plus en plus chère ; (ii) éviter des doublons, c’est à dire la desserte des mêmes routes par plusieurs compagnies ; (iii) économiser du kérosène ; (iv) prendre avantage des connexions aériennes, bâties par les uns et les autres et (v) économiser de l’argent au niveau de la réparation et l’entretien des avions.

En un mot,  il s’agit de la mise en commun des flottes et des compétences des compagnies susmentionnées. Alors que la Kenya Airways et la SAA sont dotées de chacune une flotte d’une quarantaine d’appareils, Air Mauritius en compte une quinzaine à elle seule.

Compte tenu de ce partenariat d’Air Mauritius avec deux incontournables compagnies d’aviation du continent africain, la compagnie nationale d’aviation veut traduire dans les faits la stratégie et l’ambition du gouvernement de faire de Maurice un hub régional.

Un Joint-Venture Air Mauritius-SAA-RwandAir-Kenya Airways annoncé bientôt