Une salle néonatale plus spacieuse bientôt à l’hôpital Victoria
Faits Divers

Un médecin refuse d’accorder un sick leave et se fait tabasser

C’est le monde à l’envers. Un médecin qui s’est montré réticent pour délivrer un certificat médical à un patient s’est fait tabasser par ce dernier. Du coup, c’est le médecin qui a reçu des soins et qui, sans nul doute, a obtenu un congé forcé.

L’incident s’est produit dans l’une des salles de consultation de l’hôpital Victoria à Candos, hier lundi 5 août. Le médecin raconte qu’il était de service lorsqu’un patient est entré dans la pièce.  Ce dernier voulait, à tout prix,  obtenir un certificat médical.

Lorsque le médecin a commencé à lui poser des questions, les choses ont pris une autre tournure. Vexé, le patient Mike Brant A, a commencé à lui proférer des injures. Le docteur a tenté de le calmer. En vain. Quelques minutes plus tard, un jeune homme est entré dans la salle de consultation. Sans crier garde, il a commencé à rouer de coups le médecin. Un infirmier qui a tenté de s’interposer n’a pas été épargné.

Le patient ainsi que son fils ont été arrêtés par la police.

Un médecin refuse d’accorder un sick leave et se fait tabasser