Faits Divers

Un pandit retrouvé pendu : La raison du drame

Elle court la rumeur à Petit Raffray après le terrible drame survenu dans un temple dimanche dernier. Le pandit Pulast Bekhun, âgé de 53 ans, s’était donné la mort par pendaison dans la cour du Shivala parce qu’il cachait un lourd secret. C’est du moins ce qu’affirment de nombreuses personnes qui l’ont côtoyé. C’est pourquoi, selon certains, le pandit semblait triste. Une semaine après ce terrible drame, les langues ont commencé à se délier. « Li ti ena problem avek enn so bann tifi», nous confie un commerçant.

C’est un habitant de la localité qui a fait la terrible découverte vers 18 h. Il a aussitôt alerté les proches de la victime. Lorsque des policiers se sont rendus sur les lieux du drame, ils ont retrouvé une chaise. Le pandit Pulast Bekhun avait, autour du cou, un fil en nylon accroché à un tube en métal. Il portait une blessure à l’arcade sourcilière.

Un pandit retrouvé pendu : La raison du drame