Actualités

Un programme d’abattage de chauve-souris bientôt lancé

Avec l’arrivée de l’été, les arbres fruitiers sont en phase de rapport. Toutefois, plusieurs planteurs se plaignent que des chauves-souris envahissent et détruisent leurs potagers. Dans ce contexte, le ministère de l’Agri Industrie vient de l’avant avec un programme d’abattage de chauve-souris. Un comité travaille déjà sur ce programme.
Selon le ministre Mahen Seeruttun, un exercice de comptage a déjà débuté. Les études démontrent que Maurice compte environ 60 000 chauves-souris. Cette surpopulation provoque des ravages dans les vergers et impacte directement sur l’exportation et la vente de ces produits.  « Le ministère est intervenu pendant deux années pour essayer de régler ce problème. Toutefois, cette année-ci nous devons venir de l’avant avec un système élaboré », lance le ministre.
En sus de l’abattage de ces nuisances qui débutera bientôt, un programme de netting a été mis sur place par le ministère afin de réduire au maximum les dégâts. Ce système est un moyen de protéger les fruits, tout en laissant la lumière et l’air pénétrer dans les arbres.
D’autre part, la production des fruitiers nains est aussi encouragée pour réduire les dégâts causés par les chauves-souris. « Autrefois, la population était contrôlée par des systèmes naturels, tels que les cyclones et autres. Toutefois, ces phénomènes naturels se font de plus en plus rares et la population des chauves-souris continue à augmenter. Ces mesures aideront à protéger les fruits », explique Mahen Seeruttun.
Un programme d’abattage de chauve-souris bientôt lancé