Le Political Financing Bill rejeté par manque d’une majorité de 3/4 
Actualités

Un ressortissant indien sous le coup de 81 charges d’accusation de blanchiment d’argent

Le train de vie et ses voyages à l’étranger ont trahi l’expatrié indien, Megalingum Velu. Le patron de Tuna Tex Ltd a été coiffé par l’ICAC et devrait être présenté en Cour cet après-midi sous 81 charges d’accusation de blanchiment d’argent.

L’enquête de l’ICAC, initiée en 2015, a mis au jour le train de vie, jugé extravagant, comme plusieurs voyages en Inde, à Dubai, en Malaisie et au Bangladesh, de 2009 à 2015.

Les comptes bancaires de Megalingum Velu ont aussi été épluchés par les enquêteurs de l’ICAC et de grosses transactions bancaires ont été notées.

Le ressortissant indien est arrivé à Maurice en 2007 pour travailler pour le compte d’une firme contre un salaire de Rs 10 489.

Les 81 charges sont

  • 17 charges pour un montant total de Rs 386,000 pour l’achat d’une voiture;
  • 11 charges pour un montant total de Rs 401,255 versé sur le compte de MV à la SBM;
  • 5 charges pour un montant total de Rs 287,000 versé sur le compte de MV à la MCB;
  • 15 charges pour un montant total de Rs 399,000 versé sur son compte à la MauBank;
  • 14 charges pour un montant total de Rs 717,000 versé sur son compte à la SBI
  • 11 charges pour un montant total de Rs 938,000 versé sur le compte de Tuna Tex;
  • 3 charges pour l’achat de $5350
  • 3 charges pour des transferts d’argent pour un total de Rs 77,834 à son partenaire de Tuna Tex ltd.

Un ressortissant indien sous le coup de 81 charges d’accusation de blanchiment d’argent