Faits Divers

Une ado de 16 se fait avorter… à son insu

L’arrivée d’un nouveau né est généralement bien accueillie au sein d’une famille. Mais pas pour la tante d’une ado de 16 ans. Lorsque cette dernière l’a informée qu’elle était enceinte d’un mois, elle lui a donné un breuvage : Du vin rouge, du gingembre et de la cannelle.

Lorsque l’ado s’est rendue compte qu’il s’agissait d’une boisson pour provoquer un avortement, elle a arrêté d’en consommer.  Concernant le père de l’enfant,  c’est une autre histoire. L’ado a relaté dans une déposition au poste de police d’Abercrombie, hier, jeudi 26 septembre, qu’elle avait fait la connaissance d’un nommé Jimmy l’année dernière. Ils ont eu des relations sexuelles au domicile du jeune homme à plusieurs reprises.

Une ado de 16 se fait avorter… à son insu