Actualités

Une journée historique : double consécration pour Pravind Jugnauth

Le 25 février 2019 : un jour à marquer d’une pierre blanche pour la scène politique mauricienne et pour le pays dans son ensemble. En l’espace de quelques heures, Pravind Jugnauth a remporté une double victoire sans appel.

En début de journée, le verdict dans l’affaire Medpoint tombait. Les Law Lords ont statué, à l’unanimité dans le procès en appel du jugement de la Cour Suprême logé par le Directeur des Poursuites Publiques. Les cinq Law Lords ont, tous, rejeté l’appel logé par le Directeur des Poursuites Publiques, estimant que l’argumentaire d’intérêt personnel dans l’achat de la clinique Medpoint ne tenait pas. « L’accusation n’a pas réussi à établir que la sœur du défendeur (ndlr : Pravind Jugnauth) avait un intérêt personnel dans la décision », souligne ainsi les Law Lords.

Père et fils réunis autour d’un même combat

Ce jugement, célèbre en grandes pompes par les partisans du MSM, vient ainsi mettre fin une affaire qui a duré plus de 8 ans et qui a laissé son empreinte dans l’histoire politique récente de Maurice. Le Premier ministre, qui s’adressait à ses partisans au Sun Trust, hier, faisait ressortir qu’il a mène un combat pour son honneur et son intégrité. Ce dernier qui devait aussi répondre à ses détracteurs pour des « attaques personnelles » et des « faussetés ».

En fin de cette même journée du 25 février, une grande victoire pour le camp de Pravind Jugnauth. La Cour Internationale de Justice a rendu un avis consultatif sur les Chagos, donnant gain de cause à la partie mauricienne. En bref, la CIJ estime que l’excision des Chagos était illégale et que l’administration doit quitter l’archipel.

Apres des années de bataille en faveur de la rétrocession des Chagos et mené par SAJ, c’est tout le pays qui voit poindre une réelle lueur d’espoir en vue de faire de Maurice un pays réellement indépendant. « C’est un jour gravé dans l’histoire pour une victoire sans précèdent pour les droits légitimes sur les Chagos », faisait, d’ailleurs ressortir le Premier ministre, lors d’une conférence de presse, lundi soir.

Une journée historique : double consécration pour Pravind Jugnauth