Violence conjugale : « Si to ale lapolis, mo brile sa lacaz la»
La victime a porté plainte contre son mari
Faits Divers

Violence conjugale : Une épouse agressée à coups de bouteille

Pour le meilleur et surtout pour le pire. Micheline n’a sans doute pas oublié cette promesse qu’elle a faite à son mari, lors de leur mariage. Elle ignorait que cet homme, avec qui elle a partagé sa vie pendant de nombreuses années, pouvait devenir très violent.

Comme lundi 15 juillet, lors d’une dispute entre eux, par exemple. Son époux l’a  agressée avec une bouteille de bière. L’agression s’est produite à leur domicile à Richelieu. Elle a porté plainte au poste de police de Petite Rivière.

Violence conjugale : Une épouse agressée à coups de bouteille