Virulente sortie du tandem Olivier Plaçais-Manoel Nunes contre Nishal Teeha
Nishal Teeha a été très critiqué cette semaine suite à sa monte sur Patrol Officier quoi qu'il a gagné la course
Turf

Virulentes sortie du tandem Olivier Plaçais-Manoel Nunes contre Nishal Teeha

Ce n’est décidément pas l’année de Nishal Teeha. Entre blessures et suspensions, le Maurcien n’a pas été épargné cette semaine dans le Stipe’s Room, mais également dans un interview. Outre le rappel à l’ordre de Stephan de Chalein, le jockey a été sévèrement critiqué par Manoel Nunes et Olivier Plaçais.

Samedi, en selle sur Patrol Officier, il a certes gagné la 2e course, mais a commis deux fautes dans la descente. Ce qui lui a valu une suspension de trois semaines et une sévère réprimande du board des Commissaires. Stephan de Chalein lui a tout simplement dit que s’il répète ce genre de chose en course, il ne pourra pas monter jusqu’à la fin de la saison.

Les deux incidents en question…

Dans le premier incident aux abords du 900m, il voulait quitter les barres alors que Cash Call était à son extérieur. Le cheval de Nunes n’avait nulle part à aller vu qu’il y avait un autre coursier à ses côtés. En entendant les cris du Brésilien, Nishal Teeha a ramené sa monture sur les barres. Durant l’enquête, Nunes n’a cessé de dire qu’il ne comprenait pas la manoeuvre du jockey mauricien et que ne c’était pas faisable pour un cavalier d’expérience comme lui. Sans dire plus, ses insinuations étaient suffisantes pour ceux présents dans la salle. Teeha s’en sort ici avec un sévère avertissement.

L’autre incident s’est produit au 400m.  Il est sanctionné pour ‘reckless riding’ sur Kemal Kavur qui était piloté par Olivier Plaçais. Il a ‘shifted out’ alors qu’il n’était pas ‘cleared’ du coursier de l’écurie Gujadhur. Kemal Kavur a été gêné et a dû être repris par son cavalier. Nishal Teeha a plaidé coupable et prend trois journées de mises à pied pour cette grossière faute.

L’interview d’Olivier Plaçais (7minutes42)

Au micro de Kamlesh Rajcoomar pour l’émission les Spécialistes du Turf. Olivier Plaçais n’a pas maché ses mots à l’encontre de Nishal Teeha. ” J’ai été assassiné par un jockey dangereux qui n’a rien à faire sur piste. Qui doit juste changer de métier. ll a pris quatre journées de mise à pied pour avoir jeter quelqu’un (chute d’Akash Aucharuz sur Anza-Borrego), moi je suis à la limite allé sur le gazon et il prend que trois semaines. On attend qu’il tue quelqu’un avant de prendre une décision.» Il répondait là à une question concernant la mauvaise performance de Kemal Kavur.

Comme quoi, Nishal Teeha n’a qu’a bien se tenir à son retour. La moindre faute de ce genre pourrait lui couter sa licence jusqu’à la fin de la saison.

Virulente sortie du tandem Olivier Plaçais-Manoel Nunes contre Nishal Teeha