VRS/Blue Print - Mon Loisir: 229 ex-employés ont signé leurs contrats de terrains cette semaine
Ces deux régimes constituent deux principaux programmes socio-économiques de l'industrie sucrière mis en œuvre par la MCIA Policy Planning Unit.
Actualités

VRS/Blue Print – Mon Loisir: 229 ex-employés ont signé leurs contrats de terrains cette semaine

229 ex-employés de l’ancienne usine sucrière Mon Loisir du groupe Alteo qui a fermé ses portes en 2007, soit 117 ex-employés sous le Voluntary Retirement Scheme (VRS) et 112 sous le Blue Print ont signé leurs contrats de lopins de terres, le mardi 4 juin et le vendredi 7 juin, respectivement. Ces deux régimes constituent deux principaux programmes socio-économiques de l’industrie sucrière mis en œuvre par la MCIA Policy Planning Unit.

C’est le Project Operations Officer de la MCIA, Rajeshnarain Gutteea qui a été responsable de la mise en oeuvre de ces deux plans sans anicroche depuis la fermeture de l’établissement sucrier de Mon Loisir, à Mount à ce jour.

L’ancien moulin de Mon Loisir qui a fermé ses portes en 2007.

Sous le régime VRS, les 117 laboureurs, bénéficiaires de lopins de terres d’une superficie de 7 perches ont signé leurs contrats en présence de représentants d’Alteo, en l‘occurrence Mario Antonio et de Fadil Kodruth, ainsi que celle de Rajeshnarain Gutteea.

Ainsi, c’est sous le régime de Blue Print, que les 112 anciens artisans ont signé leurs contrats pour l’obtention de terrains d’une superficie variant de 8 à 16 perches, sur un site, situé à La Clémence, Rivière du Rempart, lequel est doté de toutes les infrastructures.

Les 117 laboureurs, bénéficiaires de lopins de terres d’une superficie de 7 perches ont signé leurs contrats en présence de représentants d’Alteo, en l‘occurrence Mario Antonio et de Fadil Kodruth, ainsi que celle de Rajeshnarain Gutteea pour ne citer que ceux-là.

 

Il est souligné qu’une fois les contrats des terrains sont signés, ils seraient retranscrits au bureau du Registrar General et fin prêts en septembre prochain. De ce fait, les anciens employés de Mon Loisir font pressant un appel au Registrar General, au gouvernement, ainsi qu’à la MCIA de mettre les bouchées afin qu’ils puissent obtenir leurs terrains. Ils souhaitent que le Registrar General procède à la signature de leurs contrats dans les meilleurs délais.

VRS/Blue Print – Mon Loisir: 229 ex-employés ont signé leurs contrats de terrains cette semaine