Les Bleus et les Rouges se font les yeux doux
Actualités

Xavier Luc Duval et Navin Ramgoolam, une amitié minée par des trahisons et des coups bas…

Xavier Luc Duval l’a peut-être oublié. Sa longue amitié avec Navin Ramgoolam a toujours été une histoire d’humiliations frontales et de coups de poignard dans le dos. A-t-il déjà digéré le fait que le leader du Parti travailliste avait conclu une alliance avec le MMM en 2014, malgré sa farouche opposition et sa réticence, Navin Ramgoolam faisant peu de cas de ses opinions et de ses sentiments. Dans un article  paru à l’époque dans un hebdomadaire, il est écrit que Navin Ramgoolam avait « déjà ‘flush’ » le leader du PMXD, il l’avait « flush » comme un malpropre. A-t-il passé l’éponge dessus ?

Est-ce que XLD se rend compte que pour Navin Ramgoolam l’utilise ? Qu’il n’est qu’une béquille, un faire-valoir, juste bon pour l’aider à gagner la sympathie d’une certaine composante  de la population, et ça non plus ce n’est pas sûr. Entre Navin Ramgoolam et Xavier Luc Duval,  c’est et ce sera toujours un rapport dominant/dominé, contrairement à une éventuelle alliance avec Paul Bérenger, où le rapport de force aurait été d’égal à égal.

Navin Ramgoolam a toujours fait montre de peu de considération pour XLD et l’a prouvé à maintes reprises. Entre 2005 et 2010, Navin Ramgoolam nomme Rashid Beebeejaun comme no 2 du gouvernement PTr- PMSD et le leader des bleus est lui relégué à la 3e place.  Et l’épisode entre Rama Sithanen et lui, quand Sithanen était ministre des Finances et lui du Tourisme  concernant un certain voyage?

Par ailleurs, nous sommes a même de nous interroger sur les dessous de cette alliance rouge-bleu. Qu’est-ce qui a poussé Navin Ramgoolam, qui martelait récemment sur tous les toits que son parti irait seul aux élections, à revenir sur ses paroles et renouer avec son ancien allié. S’agit-il d’une marque de gratitude pour sa lamentable tentative de déstabiliser le gouvernement Lepep, lorsqu’il a claqué la porte en décembre 2016. Une chose est sure c’est que cette reconnaissance ne va pas durer.

On dit que le coq est fier. Il semblerait que ce coq-là a visiblement perdu tout sens de l’honneur ou plutôt la mémoire.

Xavier Luc Duval et Navin Ramgoolam, une amitié minée par des trahisons et des coups bas…