Yogida Sawmynaden: “Le MIR-SAT1 captera des images de Maurice et des régions avoisinantes à l'aide d'une caméra thermique...”
Ce projet actuellement entrepris par le MRC et que le MRIC devra compléter est le MIR-SAT1, le premier satellite mauricien qui devrait être lancé à la fin de cette année.
Actualités

Yogida Sawmynaden: « Le MIR-SAT1 captera des images de Maurice à l’aide d’une caméra thermique…»

Le ministre des TIC, Yogida Sawmynaden a abordé l’ambitieux projet, considéré comme “le plus important et innovant”, lors de la présentation du Mauritius Research Innovation Council Bill en 2e lecture à l’Assemblée Nationale, vendredi 3 mai. Ce projet actuellement entrepris par le MRC et que le MRIC devra compléter est le MIR-SAT1, est le premier satellite mauricien à être lancé à la fin de cette année.

« Dès qu’il sera opérationnel, MIR-SAT1 captera des images de Maurice et des régions avoisinantes à l’aide d’une caméra thermique infrarouge à ondes longues », a affirmé le ministre des TIC. « Les données du satellite seront recueillies par une station principale au sol, située dans les locaux du MRC. Les données recueillies à partir du satellite cube seront utilisées pour le renforcement des capacités, de la recherche appliquée et de l’innovation dans des secteurs liés aux problèmes nationaux », a affirmé le ministre des TIC.

De ce fait, il a souligné, que voici une année, une équipe multi-institutionnelle, dirigée par le MRC a soumis une proposition dans le cadre des Nations Unies Bureau des affaires spatiales (UNOOSA) et la Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA) Programme KiboCUBE 2018, pour la conception et la construction du premier satellite cube mauricien.

« La proposition mauricienne, appelée MIR-SAT1, a été retenue par la JAXA / UNOOSA comme la meilleure Soumission d’un pays en développement en 2018. Par conséquent, Maurice s’est vu offrir l’occasion, pour la première fois de son histoire, de construire et de déployer un nano satellite mauricien dans l’espace », a souligné Yogida Sawmynaden. Il a fait ressortir que concrètement, MIR-SAT1 est en cours d’assemblage en ce moment par AAC-Clyde Space au Royaume-Uni, basé sur des dessins créés par l’équipe dirigée par le MRC. L’assemblage et les tests seront terminés en septembre cette année et le satellite cube sera alors transporté au Japon pour être ensuite envoyés dans l’espace, à bord d’une fusée, a-t-il fait remarquer.

Lancement cette année

“MIR-SAT1 atteindra ensuite l’espace international (ISS) et, après un certain temps, seront lancés dans l’espace de l’ISS. Cela se produira avant la fin de cette année”, a déclaré Yogida Sawmynaden. Il a maintenu que les données collectées à partir du satellite cube seront utilisées pour le renforcement des capacités, la recherche appliquée et l’innovation dans des domaines liés aux problèmes nationaux.

« Avoir notre propre planète Terre en orbite autour de nano-satellites sera une réalisation majeure pour une petite nation insulaire comme Maurice. Il ne s’agit pas seulement d’avoir un satellite, mais il s’agit également de favoriser la collaboration entre gouvernement, associations et secteur privé les entreprises à exploiter les données provenant de l’espace », a renchéri Yogida Sawmynaden. Il a maintenu qu’il s’agit également d’inspirer toute une nouvelle génération de jeunes Mauriciens à se lancer dans la science, la technologie,

Ingénierie et Mathématiques (STEM) afin de devenir les ingénieurs de l’espace et les explorateurs de l’espace de Demain. A son avis, MIR-SAT1 ouvrira, également, la voie à la création d’une agence spatiale à Maurice dans le long terme.

Yogida Sawmynaden: « Le MIR-SAT1 captera des images de Maurice à l’aide d’une caméra thermique…»